Le chef de la police du Capitole, Steven Sund, a présenté sa démission au lendemain de l'assaut de milliers de partisans du président Donald Trump contre le Congrès, a-t-on appris jeudi de source proche de cette agence fédérale. "Il démissionne, à compter du 16 janvier", a précisé cette source ayant requis l'anonymat. La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, avait demandé quelques heures plus tôt la démission de M. Sund, dont les services ont été vertement critiqués pour leur manque de préparation.