Amérique

Personne ne sait ce qui est arrivé à Anna Agnes Maria Neeft, une Néerlandaise disparue à Bruxelles le 22 juillet 1982 à l’âge de 28 ans.

En juin 1986, le corps d’une femme inconnue a été retrouvé au Kansas. Surnommée “Miss Molly” par les enquêteurs, l’identité de cette victime reste encore un mystère jusqu'à aujourdh'hui où un test ADN doit révéler s’il s’agit en réalité d’Anna.

Celle qui était surnommée “Ansje” par ses proches vivait en Belgique et avait un fils de quatre ans, Yacine, et attendait un deuxième enfant. “À un moment donné, elle a voulu quitter son mari. Elle a pris sa voiture jusqu’au ferry, et puis elle a navigué jusqu’en Angleterre”, a expliqué sa mère, Vera, 88 ans, au Telegraaf. Depuis, aucune nouvelle d'Anna.

Selon la police néerlandaise, Ansje aurait donné naissance à son deuxième enfant en Angleterre en août 1982. Elle pourrait ensuite s’être installée en Angleterre ou au Canada avec ses fils.

Plus de trente ans plus tard, la famille d’Ansje pourrait enfin découvrir toute la vérité. Selon la chaîne de télévision américaine KWCH12, Interpol enquête pour savoir s’il existe un lien entre la disparition d’Ansje Neeft et le corps d’une femme inconnue retrouvé au Kansas en 1986. Un camionneur avait découvert le corps d’une femme battue à mort sous un pont le long d'une route dans le Comté de Saline. Les enquêteurs ne sont jamais parvenus à l’identifier.

Anna © Politie Nederland

De son côté, Cornelis Neeft, le frère d'Anna, ne voit aucune ressemblance entre Anna et le portrait robot qui avait été confectionné alors. “Je ne la reconnais pas (...) Mais bien sûr, nous espérons enfin savoir ce qui lui est arrivé”.

Les résultats du test ADN seront connus dans quelques mois, et si les tests s'avèrent positifs, la question est de savoir où sont passés les enfants d'Anna. “Si, contre toute attente, Miss Molly est identifiée comme ma sœur, notre attention se dirigera directement vers nos deux neveux. Tout le monde sera toujours le bienvenu dans la famille”, a déclaré Cornelis Neeft.