La police a abattu l'homme qui détenait mardi en otage à bord d'un bus 31 passagers, a annoncé un porte-parole, quatre heures environ après le début de la prise d'otages sur le grand pont reliant Rio de Janeiro à la ville voisine de Niteroi. "Il a été nécessaire de tirer" sur l'homme, a déclaré à la télévision Globo le colonel Mauro Fliess, précisant que 31 personnes étaient détenues en otages dans le bus et non pas 16 comme précédemment indiqué.