Selon le San Francisco Chronicle, trois personnes sont décédées dans le comté de Napa et une dans celui de Solano. Plus de 10.000 pompiers combattent actuellement les flammes. Des milliers de personnes ont été forcées de quitter leurs foyers. La Californie a dû faire face à plus de 370 incendies au cours des quatre derniers jours, une situation aggravée par la chaleur extrême, le vent et la foudre.


L'un des plus grands incendies menace les comtés vinicoles de Sonama et Napa. Plus de 50.000 hectares de terres y ont été carbonisés et des dizaines de maisons ont brûlé.

D'autres incendies importants ravagent également le comté de Santa Cruz et la ville de Carmel. Ils ont par aileurs causé d'importants dégâts dans le plus ancien parc national de Californie, Big Basin Redwoods, connu pour ses séquoias vieux de 2.000 ans. Le parc a fermé ses campings et sentiers de randonnée.


Le gouverneur de Californie Gavin Newsom a qualifié ces incendies de "défi sans précédent". "Si vous niez le changement climatique, venez en Californie", a-t-il déclaré dans un court message vidéo diffusé lors de la convention du parti démocrate américain.

Le président Donald Trump a de nouveau critiqué les mesures forestières de la Californie lors d'une campagne électorale dans l'État de Pennsylvanie, jeudi. "Peut-être devrions-nous faire payer la Californie parce qu'elle ne nous écoute pas", a déclaré le président.