Cela doit permettre de grandement faciliter la distribution du vaccin, notamment dans des lieux n'étant pas forcément équipés en congélateurs médicaux.

Le vaccin ne pouvait être jusqu'ici conservé que durant cinq jours à une température de réfrigérateur.

"Ce changement devrait rendre ce vaccin plus largement accessible aux Américains, en facilitant la possibilité pour les fournisseurs de vaccins, comme les cabinets de médecins, de recevoir, stocker, et administrer le vaccin", a déclaré Peter Marks, responsable du Centre pour l'évaluation et la recherche biologiques au sein de l'Agence américaine des médicaments (FDA).

En février, le régulateur américain avait déjà autorisé que le vaccin soit conservé durant deux semaines au congélateur (entre -25°C et -15°C), afin d'offrir une alternative au stockage à long terme des flacons à une température comprise entre -80 et -60°C, dans des congélateurs spéciaux très peu courants