Pour leur premier entretien téléphonique depuis l'entrée en fonction du président américain, les deux chefs d'Etat ont également acté "leur volonté d'agir ensemble pour la paix au Proche et Moyen-Orient, en particulier sur le dossier nucléaire iranien", a précisé la présidence française.