Alors que l'attitude de Donald Trump et son refus de reconnaître sa défaite à l' élection présidentielle continuent d'irriter les Démocrates, de nouvelles accusations viennent encore accabler la réputation - déjà bien entachée - du président sortant.

Invitée sur Europe 1 ce mardi matin, Mary Trump, nièce de Donald et psychologue clinicienne de formation, n'a pas été tendre à l'égard de son oncle. D'un ton catégorique, elle a en effet réaffirmé que Donald Trump présentait des troubles mentaux, confirmant ainsi des propos tenus dans son livre "Trop et jamais assez: comment ma famille a fabriqué l'homme le plus dangereux du monde", paru chez Albin Michel.


Selon Mary Trump, les troubles psychologiques auxquels est en proie le locataire de la Maison Blanche représentent un réel danger pour les Etats-Unis: "C'est pour ça que je pense depuis longtemps qu'il n'est non seulement pas fait pour ce métier, mais qu'il est aussi dangereux pour notre pays", déclare-t-elle.

Et les perspectives de la psychologue n'ont rien de rassurant: "Plus ça avance, plus on va voir son état se détériorer", prévient la nièce du républicain. "Il faut se rappeler - et je ne dis pas ça pour créer de l'empathie autour de lui - qu'il est sous un stress qu'il n'a jamais connu avant. Il est dans une situation qu'il n'a jamais vécue : pour la première fois de sa vie, il doit se confronter à une défaite contre laquelle il ne peut rien faire, rien tenter. Et honnêtement, ça l'effraie beaucoup".

En véritable professionnelle, Mary Trump a étudié les causes de la santé mentale défaillante de son oncle, qui résident selon elle dans ses antécédents familiaux: "Je tiens mes grands-parents pour directement responsables de son état", analyse-t-elle. "Ce n'est pas de la faute de mes oncles et tantes, qui ont grandi dans le même foyer névrotique et cruel que Donald. Je pense qu'ils auraient pu faire plus une fois adultes, pour alerter les Américains sur leur frère. Mais ils ont préféré se taire", ajoute la psychologue.