Le candidat démocrate Michael Bloomberg, arrivé tardivement dans la course à la Maison Blanche, prévoit de réévaluer mercredi, au lendemain du "Super Tuesday", son maintien ou non dans la campagne, selon une source proche citée par Associated Press. 

L'ancien maire - milliardaire - de New York a dépensé près d'un demi-milliard de dollars en réclames électorales, sans à ce stade avoir récolté des résultats encourageants. M. Bloomberg n'avait pas participé aux quatre premières élections primaires démocrates et misait sur les votes dans 14 États lors du "Super Tuesday". Toutefois, à mi-chemin dans l'importante journée électorale américaine pour les démocrates, le New Yorkais n'a remporté de victoire que dans le petit territoire insulaire des Samoa américaines.

Une source proche de son équipe de campagne a confirmé à Associated Press que le candidat envisageait de réévaluer sa participation à la suite de la course électorale, alors que le duel mardi se joue davantage entre le sénateur du Vermont Bernie Sanders et l'ancien vice-président américain Joe Biden.

Ce dernier a déjà remporté huit États sur les 14 qui organisent des élections primaires.

En outre, il a raflé des États clés comme la Virginie et la Caroline du Nord, où Michael Bloomberg avait pourtant dépensé des millions de dollars en publicités de campagne, relève Associated Press.