Les dernières informations relatives au coronavirus dans le monde.

Boris Johnson appelle à la prudence avant la réouverture des pubs en Angleterre

Le Premier ministre britannique Boris Johnson appellera à la prudence lors d'une conférence de presse vendredi, à la veille de la réouverture des pubs et restaurants en Angleterre, étape majeure du déconfinement.

La pandémie a fait près de 44.000 morts au Royaume-Uni, le pire bilan en Europe.

Avec le ralentissement de l'épidémie, l'Angleterre se prépare à lever de nombreuses restrictions samedi avec la réouverture des pubs, restaurants, hôtels, salons de coiffure, musées et cinémas, fermés depuis plus de trois mois.

"Alors que nous franchissons cette prochaine étape, notre plus grande étape à ce jour, sur la voie de la reprise, j'exhorte le public britannique à le faire en toute sécurité", dira le dirigeant conservateur, selon des extraits de son discours transmis jeudi par ses services.

Le Pérou passe le cap des 10.000 morts

Le Pérou a passé jeudi le cap des 10.000 morts des suites du Covid-19, a annoncé le ministère de la Santé, la semaine même où il entamait un déconfinement progressif de certaines régions, dont la capitale Lima. Le nombre de décès des suites du Covid-19 était de 10.045, soit une hausse de 185 morts en 24 heures, tandis que les cas de contamination grimpaient à 292.004, soit 3.527 nouveaux cas, selon le dernier bilan quotidien du ministère.

Nouveau record en Floride avec plus de 10.000 cas de coronavirus supplémentaires

La Floride a encore une fois battu son record de nouveaux cas de Covid-19 enregistrés avec 10.000 tests positifs jeudi, pour un total de 169.106 cas recensés dans cet Etat du Sud-Est depuis le début de la pandémie.

Des chiffres que le gouverneur républicain Ron DeSantis, qui avait tardé à décréter le confinement de son Etat lorsque l'épidémie se propageait aux Etats-Unis en mars, a attribué à une campagne "rigoureuse" de tests.

"Nous n'allons pas nous remettre à fermer" les commerces, a-t-il cependant prévenu mercredi. "Je ne pense pas que les gens qui vont dans les commerces sont ceux qui causent" ces nouvelles contaminations, a-t-il ajouté.

La Floride fait face à une vraie explosion de la maladie chez les jeunes qui, à la faveur du déconfinement opéré depuis début juin, ont renoué avec les plages et la vie nocturne. Face à ces chiffres inquiétants, M. DeSantis a annoncé suspendre la consommation d'alcool dans les bars.

"Quand vous voyez les jeunes, je pense que c'est surtout les interactions sociales", qui relancent l'épidémie de coronavirus, a-t-il expliqué.

Signe que la situation ne cesse de se détériorer depuis que la Floride a entamé son processus de déconfinement, le Jackson Health System, grand groupe hospitalier de Miami, a annoncé mercredi suspendre les opérations chirurgicales non-urgentes.

Port du masque obligatoire dans les lieux publics au Texas

Le gouverneur républicain du Texas a annoncé jeudi rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics de son grand Etat du Sud américain où les cas de coronavirus explosent.

"Nous pouvons maintenir les entreprises ouvertes et développer notre économie afin que les Texans puissent continuer à gagner leur vie, mais cela exige que chacun d'entre nous joue son rôle pour se protéger mutuellement, ce qui implique de se couvrir le visage dans les espaces publics", a déclaré dans un communiqué Greg Abbott, un allié du président Donald Trump.