Le département américain au Commerce a annoncé vendredi avoir pris des sanctions commerciales à l'encontre de neuf entités chinoises, estimant que celles-ci étaient complices de violations des droits humains de la communauté ouïghoure en Chine. Un institut scientifique du ministère chinois de la Sécurité et huit entreprises ont été placées sur une liste noire de Washington.

Concrètement, l'administration Trump leur impose "des restrictions d'accès à la technologie américaine", a indiqué le département du Commerce dans un communiqué.