Mike Pompeo a annulé mardi son dernier voyage à l'étranger en tant que secrétaire d'Etat américain, prévu cette semaine en Belgique, alors que Donald Trump est menacé par une mise en accusation au Congrès à huit jours de la fin de son mandat. Officiellement, le chef de la diplomatie américaine, l'un des plus fidèles ministres du président républicain sortant, a décidé de rester à Washington pour faciliter une "transition en douceur et ordonnée" avec l'équipe du président élue démocrate Joe Biden, selon un communiqué du département d'Etat.