Joe Biden a accepté jeudi soir de représenter les démocrates dans la course à la Maison Blanche, promettant solennellement de tourner la page de la "peur" et des "divisions" et s'engageant à surmonter "cette époque sombre en Amérique". Joe Biden a tenu ces propos dès le début de son discours de clôture de la convention d'investiture démocrate pour l'élection présidentielle contre Donald Trump.

© AFP

"L'actuel président a drapé l'Amérique dans les ténèbres bien trop longtemps. Trop de colère, trop de crainte, trop de divisions", a déclaré M. Biden. "Ici et maintenant, je vous le promets: si vous me faites confiance et me confiez la présidence, je ferai ressortir le meilleur de nous, pas le pire. Je serai un allié de la lumière et pas des ténèbres", a ajouté le candidat démocrate. "Unis, nous pouvons vaincre cette époque sombre en Amérique", a-t-il lancé.

Joe Biden a également dressé jeudi un sombre portrait du bilan de son rival républicain Donald Trump.

"Je serai un président solidaire de nos alliés et amis, et le dirait clairement à nos adversaires: le temps des flirts avec les dictateurs est révolu", a déclaré l'ancien vice-président.

"Sous une présidence Biden, l'Amérique ne fermera pas les yeux si la Russie place des primes sur les têtes des soldats américains. Et ne tolérera pas une ingérence étrangère" dans les élections, a-t-il poursuivi en promettant de défendre les "droits humains et la dignité".