Le jeune maire modéré Pete Buttigieg a grimpé à la deuxième place d'un sondage sur l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine publié mardi, la sénatrice progressiste Elizabeth Warren enregistrant au contraire un sévère recul.

L'ancien vice-président américain Joe Biden, 77 ans, arrive en première place dans l'enquête d'opinion menée par l'université Quinnipiac, avec 24% des intentions de vote pour choisir le candidat démocrate qui défiera le républicain Donald Trump en 2020.

Après avoir grimpé dans les sondages de l'Iowa et du New Hampshire -des Etats-clé puisqu'ils voteront en premier pour la primaire- Pete Buttigieg signe ici une spectaculaire ascension à l'échelle nationale qui confirme son ancrage dans le peloton de tête.

Benjamin de la course âgé de 37 ans, ce maire de South Bend, dans l'Indiana, recueille 16% des intentions de vote, contre 10% dans la même enquête le 24 octobre.

Le soutien de la sénatrice Elizabeth Warren a fondu depuis le précédent sondage, passant de la première place avec 28% à la troisième (14%).

Le sénateur indépendant Bernie Sanders arrive quatrième (13%) dans ce sondage, qui comporte une importante marge d'erreur de 4,9 points de pourcentage.

Alors qu'il avait été dépassé en octobre par Mme Warren, "Biden est de retour au sommet mais trois personnes se disputent désormais la deuxième place", souligne Tim Malloy, un analyste de Quinnipiac cité dans leur communiqué.

"Buttigieg a fait irruption dans le trio de tête, apparemment aux dépens de Warren, qui a plongé après avoir été éreintée parce qu'elle était trop à gauche sur la santé et d'autres sujets", poursuit l'analyste.

La sénatrice et ex-professeure de droit à Harvard soutient une profonde réforme de la santé, vers un système de couverture universelle, comme Bernie Sanders.

Entré officiellement dans la course à la Maison Blanche dimanche, le milliardaire et ex-maire de New York Michael Bloomberg affiche 3% des suffrages dans ce sondage, mené entre les 21 et 25 novembre.

Soit après le cinquième débat démocrate qui avait vu Pete Buttigieg effectuer une performance remarquée, sans toutefois faire taire les doutes sur la candidature du premier candidat homosexuel à la Maison Blanche qui ne compte pas sur une expérience d'envergure nationale.

Dans la moyenne des sondages établies par le site RealClearPolitics, qui inclut Quinnipiac, Joe Biden est en tête avec 28%, suivi de Bernie Sanders (18%) puis d'Elizabeth Warren (17%), tandis que Pete Buttigieg arrive en quatrième place mais loin derrière (9,6%).