Alexander De Croo, Premier ministre belge:

"Choqué et incrédule face aux évènements au Capitole, symbole de la démocratie américaine. Nous sommes confiants que les institutions américaines parviendront à surmonter ce moment. Support total au président élu Joe Biden"

Charles Michel, président du Conseil européen:

"Le Congrès américain est le temple de la démocratie. Témoigner de telles scènes à Washington est un choc. Nous faisons confiance aux Etats-Unis pour assurer un transfert du pouvoir pacifique à Joe Biden."


Georges Gilkinet, vice-Premier ministre belge:

Paul Magnette, président du PS:

Georges-Louis Bouchez, président du MR:

Catherine Fonck, cheffe de groupe cdH à la Chambre:


Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN:

"Scènes choquantes à Washington. Le résultat de cette élection démocratique doît être respecté"

David Sassoli, Président du Parlement européen:

"Scènes très inquiétantes au Capitole ce soir. Les votes démocratiques doivent être respectés. Nous sommes certains que les États-Unis vont s'assurer que les règles de la démocratie soient protégées."

Nicola Sturgeon, Première ministre écossaise:

"Les scènes du Capitole sont réellement terribles. Solidaire avec les personnes du côté de la démocratie et du transfert pacifique et constitutionnel du pouvoir. Honte à ceux qui ont incité cette attaque contre la démocratie."

Boris Johnson, Premier ministre britannique:

"Scènes honteuses au Congrès américain. Les Etats-Unis sont les défenseurs de la démocratie dans le monde entier. Il est désormais vital que le transfert de pouvoir se fasse de manière pacifique et ordonnée".