Joe Biden a choisi l'ancien diplomate de carrière William Burns pour prendre la tête de l'agence de renseignement américaine CIA, a annoncé lundi l'équipe du président élu dans un communiqué. "Bill Burns est un diplomate exemplaire avec des décennies d'expérience sur la scène mondiale pour garder notre peuple et notre pays sûrs", a affirmé Joe Biden dans le communiqué.

"Il partage ma conviction profonde que le renseignement doit être apolitique", ajoute le président élu qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier.

Diplomate pendant 33 ans, notamment comme ambassadeur des Etats-Unis en Russie de 2005 à 2008, William Burns avait pris sa retraite du corps diplomatique en 2014 avant de diriger la Fondation Carnegie pour la paix internationale, un think tank de relations internationales.

Il succède à Gina Haspel, directrice de la CIA depuis 2018, qui elle-même avait succédé à Mike Pompeo, directeur de 2017 à 2018, avant d'être nommé secrétaire d'Etat par Donald Trump.

Si sa nomination est confirmée par le Sénat, William Burns deviendrait le premier diplomate de carrière à diriger la CIA, souligne le communiqué.