La ville de Criciùma, capitale de l'État de Santa Catarina au Brésil, a été le théâtre d'un braquage spectaculaire dans la nuit de lundi à mardi. Une trentaine d'hommes, équipés d'armes lourdes et d'explosifs, ont attaqué une banque de la ville, rapporte RTL France. Plusieurs ouvriers se trouvant à proximité de la banque visée ont été pris en otage, et les habitants ont entendu des échanges de tirs. Les assaillants avaient également bloqué les rues avoisinantes avec des voitures. Une attaque très violente, d'après la police locale, qui a duré près de deux heures, mais qui n'a heureusement pas fait de victime. 

Les trente malfrats eux se sont échappés après avoir mis la main sur une bonne somme d'argent, et sont toujours activement recherchés. Le montant du butin emporté n'a pas été précisé par les autorités, mais dans leur fuite, les braqueurs en ont laissé tomber une bonne partie sur la route. Environ 810.000 réaux brésiliens, soit +/- 128.000 euros, se sont donc retrouvés sur la chaussée, où quelques habitants se sont précipités pour ramasser les billets. 


© AFP