Trump a profité de l'entretien avec Newsmax pour s'en prendre à Twitter, qui l'a exclu de sa plate-forme après l'assaut meurtrier de ses partisans du Capitole le 6 janvier. Il a estimé que Twitter était devenu "ennuyeux" depuis qu'il y avait été interdit.

Lorsqu'il a été interrogé sur son retour sur les réseaux sociaux, M. Trump a déclaré qu'il "négociait avec un certain nombre de personnes", soulignant la possibilité "de construire son propre site web".

Outre Twitter, le président Joe Biden en a également pris pour son grade, Trump l'accusant d'être "mentalement absent". Le républicain n'a pas voulu confirmer sa candidature à l'élection présidentielle en 2024. "Je ne le dirai pas encore, mais nous avons beaucoup de soutien".

Depuis que Trump a quitté la Maison Blanche, il séjourne dans sa résidence de Mar-a-Lago en Floride. L'ancien président persiste dans ses allégations non fondées de fraude électorale de la part du camp démocrate.