Donald Trump a estimé vendredi que sa décision sur la date à laquelle il serait possible de rouvrir l'économie américaine après l'isolement lié au coronavirus serait "la plus importante" de sa vie.

"Je vais devoir prendre une décision et j'espère que ce sera la bonne décision", a-t-il déclaré lors de son point de presse quotidien sur la crise.

"C'est de loin la plus grande décision de ma vie", a-t-il ajouté, évoquant les recommandations du gouvernement fédéral sur un éventuel assouplissement des mesures de distanciation sociale.

Reconnaissant que fixer une date trop rapprochée pourrait avoir des conséquences funestes, il a aussi insisté sur le danger que pourrait selon lui faire courir une date trop tardive.

"Rester à la maison entraîne aussi la mort (...) Une différente forme de mort peut-être", a-t-il déclaré.

Le chercheur Anthony Fauci, membre central de la cellule de crise qui conseille Donald Trump sur l'épidémie, a souligné à plusieurs reprises que le "déconfinement" n'interviendrait pas d'un coup mais serait graduel et différent suivant les régions.

La situation s'est améliorée cette semaine dans les hôpitaux de New York et d'autres régions américaines, signe que la pandémie de Covid-19 aborde peut-être un tournant aux Etats-Unis.

Le modèle le plus cité (IHME), qui prend en compte la façon dont l'épidémie a évolué en Chine et en Europe, a ces derniers jours revu à la baisse plusieurs fois le bilan estimé de la première vague aux Etats-Unis: de 93.000 à 82.000, puis à 60.000 décès.

Le nombre total de décès recensés aux Etats-Unis a franchi vendredi après-midi le cap des 18.000.