Le président américain Donald Trump a défendu jeudi sa décision d'annoncer une suspension des voyages en provenance d'une partie de l'Europe sans prévenir les dirigeants européens, en arguant que cela aurait pris trop "de temps". "Nous devions agir rapidement", a-t-il affirmé, en reconnaissant que cette mesure aurait un "impact important" sur l'économie. L'Union européenne a dit "désapprouver" la décision, prise selon elle "de façon unilatérale et sans consultation".