Les Etats-Unis ont enregistré 1.536 morts liées au nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures. Plus d'1,5 million de cas y ont été recensés depuis le début de la crise sanitaire. Le pays se trouve actuellement au premier rang du classement des nations en termes de nombre de contaminations.

Si les Américains s'inquiètent quant à la propagation du virus qui ne semble pas diminuer, Donald Trump, lui, préfère rester optimiste. Le président voit ainsi dans ces chiffres un signe plutôt positif. "Je considère que c’est une bonne chose dans un certain sens car cela signifie que nos tests sont bien meilleurs, argue le locataire de la Maison-Blanche. C’est parce que nous avons plus de tests que quiconque. Je considère ça comme un honneur.'

Selon l'agence fédérale Centers for Disease Control, relayée sur la BBC,, les Etats-Unis ont réalisé 12,6 millions de tests au cours de la journée. Un nombre important, certes, mais qui ne fait pas du pays le plus grand "testeur" au monde. Selon Our World in Data publié par l'université d'Oxford, les USA se trouvent au 16e rang en termes de tests/1.000 habitants. Les pays tels que l'Islande, le Canada et la Russie le précèdent selon cette publication scientifique. 

Ce n'est pourtant pas la première fois que le président se targue que son pays est au premier plan en matière de testing. Des allégations qui énervent ses opposants démocrates. Selon eux, le locataire de la Maison-Blanche ne devrait pas se vanter, bien au contraire. Le nombre élevé de cas de coronavirus aux Etats-Unis devrait être perçu par le président comme un "échec total de son leadership", estiment ainsi les démocrates.