A cause de la pandémie de Covid-19, certaines audiences se déroulent sur Zoom aux Etats-Unis. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le juge Roy Ferguson n'oubliera pas cette audience de si vite ! Lorsque l'avocat Rod Ponton rejoint l'appel Zoom, c'est en fait un... chat qui apparaît à l'écran !

"Je crois que vous avez un filtre activé dans les réglages vidéo", lance tout d'abord le juge. "Oui, mais je ne sais pas comment l’enlever. Mon assistante est là avec moi, elle essaie de régler cela", répond donc l'avoc(h)at, gêné.

Cette scène surréaliste se poursuit : "Mais je suis prêt à continuer comme cela, monsieur le juge. Je suis là en vrai, je ne suis pas un chat !"

Amusé par la situation, le juge a simplement répondu par un "je vois cela" laconique.

Finalement, comme il l'a dit au site Vice, Rod Ponton a pu désactiver le filtre après quelques secondes et l'audience a pu se dérouler normalement. L'avocat a expliqué qu'il avait en réalité utilisé l'ordinateur de son assistante pour cette audience.