La polémique avait éclaté l'été dernier. Sur des images partagées de nombreuses fois sur les réseaux sociaux, un homme noir, suspecté de violation de propriété, se retrouvait menotté et attaché par une corde au cheval d'un policier. Suscitant une vive indignation, l'affaire avait fait déferler une vague de manifestations sur le pays. La pratique jugée "raciste" avait été suspendue en réponse à la colère des Américains.
 
Quelques mois plus tard, une vidéo issue des caméras d'intervention des agents a refait surface. Sur celle-ci, on entend clairement l'embarras des policier n'affichant pas un grand enthousiaste à l'idée d'utiliser de tels moyens. "Quelle mauvaise image, ça va renvoyer", ironise l'un d'entre eux avant de s'enquérir si l'homme arrêté n'est pas trop "gêné" par la situation. Le policier se réjouit alors quand l'homme qu'il tire à cheval lui assure ne pas être mal à l'aise vis-à-vis de la méthode employée. 

Ces nouvelles images ravivent la polémique de cet été qui avait déjà fait grand bruit.