Les premiers bilans font état de "cinq décès confirmés sur place", la cause de la fuite chimique, qui n'a pas provoqué d'explosion, restant pour l'heure inconnue, a précisé dans une conférence de presse un responsable de la police de Gainesville, dans l'Etat de Géorgie.

L'accident s'est produit jeudi vers 10h00 (16h00 HB) dans une usine spécialisée dans le traitement des volailles, Prime Pak Foods, située dans le comté de Hall de cet Etat se trouvant au sud-est des Etats-Unis.

Parmi les victimes hospitalisées, trois se trouvaient dans un état qualifié de "critique" par les autorités.

Les élèves des écoles aux alentours ont été momentanément confinés dans leurs classes, des premières informations ayant évoqué à tort une explosion chimique.