Les Etats-Unis ont appelé lundi la Chine à "cesser immédiatement" de stériliser de force les musulmans ouïghours "dans le cadre de leur campagne de répression", après la publication d'un étude accusant Pékin de mener une telle politique radicale de contrôle des naissances. 

"Le monde a eu accès aujourd'hui à des informations troublantes selon lesquelles le Parti communiste chinois a recours à des stérilisations forcées, des avortements forcés et une politique de contrôle des naissances coercitive contre les Ouïghours et d'autres minorités du Xinjiang", dans le nord-ouest de la Chine, a déclaré le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo dans un communiqué.

"Nous appelons le Parti communiste chinois à cesser immédiatement ces pratiques horribles et nous demandons à tous les pays de se joindre aux Etats-Unis pour demander qu'il soit mis fin à ces abus déshumanisants", a-t-il ajouté.