Par voie de communiqué, Nicolas Sarkozy avait proposé lundi à François Fillon et Alain Juppé de se réunir pour "préserver l'unité" du parti Les Républicains. Le but : "trouver une voie de sortie digne et crédible à une situation qui ne peut plus durer". Cette "situation", c'est la candidature de François Fillon malgré sa probable future mise en examen pour des emplois présumés fictifs de son épouse Penelope.

Une invitation qui semblait avoir été acceptée par les deux autres ténors. Mais, depuis lors, François Fillon a clamé qu'il ne se retirerait pas, et le comité politique des Républicains a réitéré son soutien au candidat sorti vainqueur de la primaire de la droite et du centre.

Face à tous ces événements, la rencontre Fillon-Sarkozy-Juppé est annulée, selon Le Figaro. Nos confrères précisent que Juppé et Sarkozy, qui se sont parlé ce mardi matin par téléphone, se rencontreront à deux très prochainement. L'ancien chef de l'Etat a également prévu de voir François Fillon.

"Alain Juppé n'a finalement pas souhaitée cette réunion", a affirmé un proche de François Fillon au Journal du Dimanche.