Gare fantôme, tunnels d'agression et village "fake": Bienvenue à la DMZ, la zone tampon entre les deux Corées

Depuis 1953, la Corée du Nord et la Corée du Sud sont séparées par une zone démilitarisée le long des deux frontières, plus connue sous le nom de DMZ. Ce périmètre de 250 kilomètres de long et de 4 kilomètres de large serait surveillé par plus d'un million de soldats. Dans le cadre de la série "Le Secret des lieux", LaLibre.be a suivi une visite à travers une gare fantôme, des tunnels d'agression, la "zone commune de sécurité" de Panmunjom, et, même un bref passage en Corée du Nord.

Reportage: Jacques Besnard (En Corée du Sud)
Gare fantôme, GI's et faux village: Bienvenue à la DMZ, la zone tampon entre les deux Corées
©Jacques Besnard
Depuis 1953, la Corée du Nord et la Corée du Sud sont séparées par une zone démilitarisée le long des deux frontières, plus connue sous le nom de DMZ. Ce périmètre de 250 kilomètres de long et de 4 kilomètres de large serait surveillé par plus d'un million de soldats. Dans le cadre de la série ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité