Coronavirus : Hong Kong craint une deuxième vague d’infections, nous dit un Belge

La région administrative spéciale avait contenu l’épidémie jusqu’ici. Suite à la recrudescence de cas importés, l’exécutif a adopté des mesures plus drastiques.

A l'aéroport international de Hong Kong, une équipe médicale attend des passagers pour un test de dépistage.
A l'aéroport international de Hong Kong, une équipe médicale attend des passagers pour un test de dépistage. ©AFP
Alain Lorfèvre

La région administrative spéciale avait contenu l’épidémie jusqu’ici. Suite à la recrudescence de cas importés, l’exécutif a adopté des mesures plus drastiques.

Carrie Lam, la cheffe de l’exécutif de Hong Kong, a évoqué mardi la nécessité de mesures plus drastiques “pour que nos efforts depuis deux mois pour éviter que

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité