"Les Chinois nous voient comme des inconscients indisciplinés"

Coronavirus: Sébastien Le Belzic est l'Invité du samedi de La Libre.be.

"Les Chinois nous voient comme des inconscients indisciplinés"
©Reporters / D.R.
Depuis jeudi, les autorités chinoises affirment qu'aucun malade local n'a été dépisté positif au Covid-19. Mais les retours des Chinois expatriés et d'étrangers font craindre un rebond. "On n'est pas encore sortis de l'auberge", assure Sébastien Le Belzic. Cela fait plus de deux mois que le journaliste français et sa famille sont confinés à Pékin. Ce dernier a réalisé "Chronique d'une quarantaine", documentaire diffusé sur Arte et déjà visionné par trois millions...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet