La Chine, principale victime politique du Covid-19

Donald Trump coupe les vivres à l’Organisation mondiale de la santé. Il faut y voir un nouvel épisode du bras de fer engagé avec Pékin. Une épreuve de force dont Taiwan peut espérer tirer un bénéfice.

La Chine, principale victime politique du Covid-19
©AFP

Donald Trump coupe les vivres à l’Organisation mondiale de la santé. Il faut y voir un nouvel épisode du bras de fer engagé avec Pékin. Une épreuve de force dont Taiwan peut espérer tirer un bénéfice.

Donald Trump a décidé mardi de suspendre le versement de la quote-part des États-Unis au budget de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) - laquelle représente, avec quelque 400 millions de dollars, environ un dixième des ressources de l’organisation - en attendant le résultat

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet