Kim Yo-jong, la soeur cadette de Kim Jong-un qui a quitté l'ombre de son frère et mis le feu aux poudres en Corée du Sud

Arnaud Vaulerin, pour Libération
Kim Yo-jong, la soeur cadette de Kim Jong-un qui a quitté l'ombre de son frère et mis le feu aux poudres en Corée du Sud
©AFP
Ce jour-là, c’était une apparition et une première. Jamais un membre de la lignée des Kim n’avait officiellement foulé le sol de Corée du Sud. Jamais une femme n’avait représenté le «Grand soleil du XXI e siècle», Kim Jong-un. Ce 9 février 2018, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang , Kim Yo-jong, la sœur cadette du dirigeant nord-coréen faisait son entrée sur la scène internationale....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité