Les explosions se multiplient en Iran qui pourrait bien être victime d’une "guerre secrète"

Des explosions présentées comme des accidents se multiplient, alimentant la thèse d’une campagne de sabotage.

Les explosions se multiplient en Iran qui pourrait bien être victime d’une "guerre secrète"
Cette semaine, huit camions-citernes ont brûlé dans un garage près de Kermanchah, une ville d’environ un million d’habitants située dans l’ouest de l’Iran. Un malheureux "accident" selon le gouverneur local, qui a expliqué aux médias que l’incendie de ce mardi 28 était survenu lors de la réparation du moteur de l’un des poids lourds avant de se propager aux autres véhicules. L’incident tiendrait en quelques lignes dans la rubrique des faits divers, n’était leur multiplication ces derniers temps aux quatre coins du pays… Depuis la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet