Japon: les irradiés par la "petite pluie noire", des retombées radioactives, sont reconnus comme victimes

Les personnes victimes de retombées radioactives à proximité d’Hiroshima ont obtenu justice.

Karyn Nishimura, pour Libération
Japon: les irradiés par la "petite pluie noire", des retombées radioactives, sont reconnus comme victimes
©AFP
Enfin, enfin, justice est rendue. Le gouvernement nous a ignorés si longtemps. Pour la première fois, quelqu’un nous a entendus." Seiji Takato est en partie soulagé. Ce Japonais de 79 ans attendait ce moment depuis des décennies : après quarante ans de lutte, le 29 juillet, un tribunal d’Hiroshima a donné raison à 84 plaignants victimes de "la petite pluie noire", leur accordant le statut de hibakusha ("irradiés")....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité