Jour et nuit, des missiles s’abattent sur la ville de Stepanakert : "Près de 40 % de la population de la ville a été évacuée"

Bombardée de jour comme de nuit, la capitale de l’enclave arménienne a évacué 40 % de ses habitants. La Russie, la France et les États-Unis cherchent à obtenir un cessez-le-feu.

La capitale du Haut-Karabakh est délibérément visée par les forces azerbaïdjanaises. En témoigne ce cratère creusé par une bombe, photographié par l’AFP le 6 octobre.
La capitale du Haut-Karabakh est délibérément visée par les forces azerbaïdjanaises. En témoigne ce cratère creusé par une bombe, photographié par l’AFP le 6 octobre. ©AFP
Œil pour œil, dent pour dent. Dix jours après le début de l’offensive de l’armée azerbaïdjanaise sur le Haut-Karabakh,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité