Qui est Penpa Tsering, élu par la communauté tibétaine en exil pour les représenter ?

Penpa Tsering a été élu Sikyong, c’est-à-dire président de l’Administration centrale tibétaine, par la communauté en exil. Il prêtera serment en mai à Dharamsala, en Inde, où le Dalaï-Lama s’est réfugié après avoir fui la Chine en 1959.

Qui est Penpa Tsering, élu par la communauté tibétaine en exil pour les représenter ?
© BELGA/AFP

Penpa Tsering revient de loin. Il a encaissé les coups (il en a donné aussi) mais, aujourd’hui, c’est lui que les Tibétains en exil ont choisi, lors d’un scrutin organisé dans près de vingt-cinq pays au monde, pour les représenter politiquement. Une victoire pour ce quinquagénaire, que le président sortant de l’Administration centrale tibétaine et chef du gouvernement, Lobsang Sangay, avait tenté d’éliminer de la vie politique.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...