“On ne devait pas remercier Allah mais Xi Jinping, pour tout”

Amnesty International a publié ce jeudi un rapport sur la "répression draconienne" contre les musulmans du Xinjiang. Sur base de témoignages de première main, l’organisation de défense des droits de l’homme conclut à l’existence de “crimes contre l’humanité” commis par les autorités chinoises.

S.Vt.
Illustration d'officiels chinois enlevant des foyers musulmans des objets religieux et culturels.
Illustration d'officiels chinois enlevant des foyers musulmans des objets religieux et culturels. ©© Molly Crabapple
“Les autorités chinoises ont créé un environnement dystopique cauchemardesque à une échelle stupéfiante dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang.” Emprisonnement ou privation importante de liberté physique en violation des règles fondamentales du droit international, torture et persécution: pour...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité