Son statut d'esclave, son passage dans les camps et sa fuite du pays : une dissidente nord-coréenne témoigne

"On a couru, des soldats nord-coréens nous ont tiré dessus, mais on est parvenus à traverser la rivière", explique Jihyun Park.

Son statut d'esclave, son passage dans les camps et sa fuite du pays : une dissidente nord-coréenne témoigne
©DR
Jacques Besnard
Il y a des rencontres qui vous font prendre un peu de recul sur votre vie et relativiser tous vos soucis. C'est le cas de cet entretien en compagnie de Jihyun Park. A 52 ans, cette femme a, déjà, vécu mille vies. Pendant deux heures, la Nord-Coréenne a raconté à La Libre Belgique son enfance passée dans le pays le plus fermé du monde, sa fuite, son arrivée en Chine, le trafic dont elle a été victime, cet homme stupide qui l'a achetée pour la traiter comme une esclave,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet