Chine: méga-remise de diplômes à Wuhan, sans masque, un an après la quarantaine

Plus de 11.000 étudiants chinois en toge et toque carrée ont participé à une cérémonie géante de remise des diplômes à Wuhan, plus d'un an après la levée des restrictions anti-Covid dans cette ville à l'épicentre de l'épidémie.

Rédacton avec AFP

La mise en quarantaine des 11 millions d'habitants de Wuhan le 23 janvier 2020 avait donné le signal de la gravité de la maladie, qui s'est répandue depuis à la surface du globe. 

Après 76 jours d'un confinement très strict, la ville a retrouvé progressivement un rythme normal dès avril 2020, à l'instar de l'ensemble de la Chine, où la contagion a été pratiquement stoppée. 

Signe de la décontraction des Wuhanais, peu d'étudiants portaient un masque dans l'assistance lors de la cérémonie organisée dimanche à l'Ecole normale de la ville. Parmi les étudiants assis en rangs serrés, plus de 2.200 auraient dû recevoir leur diplôme l'an dernier, mais la cérémonie avait été reportée pour cause d'épidémie. Selon les chiffres officiels (mais considérés comme largement sous-estimés par les experts), la Chine a enregistré un peu plus de 90.000 cas de Covid, dont 4.636 mortels depuis le début de 2020, la plupart à Wuhan. Si la contagion a été enrayée rapidement, des foyers apparaissent sporadiquement, dont ces dernières semaines dans la métropole géante de Canton (sud), où deux cas ont été signalés mardi.