Kim Jong Un souligne l'importance des relations avec la Chine pour les 100 ans du PCC

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a souligné jeudi, dans un discours à l'occasion du centième anniversaire du parti communiste chinois, l'importance stratégique pour la Corée du Nord de sa relation avec la Chine.

Kim Jong Un souligne l'importance des relations avec la Chine pour les 100 ans du PCC
©AP
DPA

Kim Jong Un a mis en avant la "croyance ferme en la justice et en la cause socialiste et communiste" qui unit les deux pays. La Corée du Nord et la Chine devraient "accélérer leur progression vers un avenir meilleur, surmontant les difficultés et les épreuves grâce à leur amitié militante et leurs liens de parenté", a déclaré le dirigeant nord-coréen, selon des propos rapportés par les médias étatiques.

Le chef de l'État a aussi défendu le parti communiste chinois (PCC) contre les pressions venant de l'étranger, considérant que les "calomnies vicieuses des forces hostiles et les pressions générales sur le PCC ne sont pas plus qu'une ultime tentative et qu'elles ne pourront jamais entraver la progression de la population chinoise, ralliée autour du secrétaire général Xi Jinping, vers une nouvelle victoire".

Pour les commentateurs, le message vise clairement les relations tendues entre les États-Unis et la Chine.

Cette dernière est la plus importante alliée de la Corée du Nord, isolée internationalement. La Chine représente plus de 90% du commerce nord-coréen. Un pacte de 1961 sur l'amitié, la coopération et l'assistance mutuelle est considérée comme le fondement des relations entre les deux pays. La Corée du Nord a cependant régulièrement testé la Chine ces dernières années avec ses tests nucléaires. Le Conseil de sécurité de l'Onu a ainsi pris des résolutions sanctionnant le pays pour ses essais nucléaires, la Chine n'usant pas de son droit de veto.