L’Inde dans le piège afghan

L’Inde craint que l’Afghanistan redevienne une base arrière de djihadistes anti-indiens. New Delhi manque d’options pour influencer les talibans, alliés du Pakistan.

Emmanuel Derville, Correspondant à New Delhi
L’Inde dans le piège afghan
©AFP

La décision a été amère pour New Delhi. Le 11 juillet, alors que les talibans sont rentrés dans la ville de Kandahar, dans le sud afghan, le gouvernement indien évacue les diplomates de son consulat. Un avion militaire est envoyé sur place pour les rapatrier, même si des employés afghans gardent le poste ouvert.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...