Hong Kong : un premier suspect reconnu coupable en vertu de la loi sur la sécurité nationale

Un Hongkongais a été condamné mardi pour terrorisme et incitation à la sécession dans le premier procès instruit en vertu de la loi drastique sur la sécurité nationale que Pékin a imposée dans l'ex-colonie britannique.

Hong Kong : un premier suspect reconnu coupable en vertu de la loi sur la sécurité nationale
© AP

Tong Ying-kit, un ancien serveur de 24 ans, a été déclaré coupable des deux chefs d'accusation par un panel de trois juges qui ont estimé que le drapeau qu'il brandissait contenait un slogan "capable d'inciter d'autres personnes à commettre un acte de sécession", et était par conséquent illégal.

Sur le même sujet