Conflit en Afghanistan: Malala, prix Nobel de la paix, appelle le monde entier à ouvrir ses frontières aux réfugiés afghans

La lauréate du prix Nobel de la paix Malala Yousafzai appelle tous les pays à ouvrir leurs frontières aux personnes afghanes qui fuient leur pays depuis que les talibans y ont pris le pouvoir.

Conflit en Afghanistan: Malala, prix Nobel de la paix, appelle le monde entier à ouvrir ses frontières aux réfugiés afghans
©AP
DPA

La militante pour les droits des femmes, âgée de 24 ans, a plaidé, dans une interview accordée à BBC Newsnight, pour que les frontières s'ouvrent aux personnes afghanes en fuite. Pour elle, les dirigeantes et dirigeants du monde doivent "se rappeler qu'ils ont un rôle stratégique et important à jouer. Ils doivent adopter une position audacieuse en faveur de la protection des droits humains. En ce moment, ce n'est pas seulement important la paix en Afghanistan mais aussi pour la paix dans le monde".

Malala Yousafzai a souligné que les traducteurs locaux et les militants des droits humains avaient besoin d'une aide "immédiate" et que des pays comme le Royaume-Uni et le Pakistan devaient accueillir les réfugiés fuyant une zone de guerre.

La Pakistanaise a enfin exhorté l'Onu à "adopter une résolution qui donne la priorité à la sécurité des personnes civiles", et en particulier des "groupes minorisés, des femmes et des filles". Elle a ajouté qu'elle ne voulait pas que les femmes et filles afghanes vivent ce qu'elle a vécu sous le régime taliban au Pakistan.

L'activiste pakistanaise avait reçu en 2012 une balle dans la tête, une attaque revendiquée par les talibans pakistanais, alors qu'elle faisait campagne pour la scolarisation des filles dans son pays.

Sur le même sujet