L’Otan sort meurtrie de son expérience afghane dont elle "devra tirer des leçons"

L’Otan sort meurtrie de son expérience afghane dont elle "devra tirer des leçons"
© AFP
Le retour des talibans au pouvoir est "une tragédie" qui signe "l'échec des autorités afghanes", a déclaré le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, mardi, lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion des ambassadeurs des pays de l'Alliance atlantique. Les critiques du Norvégien envers les leaders politiques et militaires afghans déchus ne peuvent pas masquer que l'Otan quitte l'Afghanistan la queue basse. Les vingt années de présence de l'Alliance dans le pays s'achèvent dans la confusion, à l'aéroport...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet