Un citoyen allemand revenant d'Afghanistan raconte l'horreur: "C'est terrible. C'est juste le chaos"

"C'est terrible. (...) C'est juste le chaos", a témoigné jeudi matin Mahmud Sadjadi, en arrivant à l'aéroport de Francfort. Il a raconté avoir vu des corps et entendu des coups de feu à Kaboul.

DPA

"L'impuissance et le désespoir." Ce citoyen allemand est arrivé à Francfort depuis l'Ouzbékistan à bord d'un vol affrété par Lufthansa. L'armée allemande évacue des ressortissants de Kaboul depuis mardi.

Mahmud Sadjadi était à Kaboul depuis trois semaines. Rejoindre l'aéroport s'est avéré particulièrement risqué. Il a vu des gens mourir.

S'il remercie le gouvernement allemand pour le rapatriement, Mahmud Sadjadi s'est senti un peu livré à lui-même et n'a pas eu de réponse à ses mails. "Nous n'avions pas d'information sur où aller et comment. (...) Certains pays rassemblent tout le monde dans des bus pour les conduire à l'aéroport. Heureusement, tout s'est bien passé."

L'homme a été accueilli par ses enfants à Francfort. Il reste inquiet pour ses proches restés en Afghanistan.

"Le monde doit aider les Afghans", a ajouté un autre passager, qui souhaite garder l'anonymat.

Sur le même sujet