Onde de choc en Asie du Sud après la victoire des talibans

Le retour des talibans suscite de vives craintes en Inde. Même le Pakistan redoute une contagion terroriste.

Onde de choc en Asie du Sud après la victoire des talibans
©AP
Emmanuel Derville - Correspondant à New Delhi
L’histoire se répète avec un goût amer. Le 17 août, l’Inde a fermé son ambassade à Kaboul et évacué quelque 130 diplomates ainsi qu’une poignée de ressortissants par avion militaire. L’aéroport étant fermé aux vols commerciaux, New Delhi...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet