"Menace élevée et permanente d'attaque terroriste" à l'aéroport de Kaboul

La Grande-Bretagne a déconseillé tard mercredi à ses ressortissants de se rendre à l'aéroport de Kaboul pour y être évacués du pays, les mettant en garde contre des risques élevés d'"attaque terroriste".

"Menace élevée et permanente d'attaque terroriste" à l'aéroport de Kaboul
©AP
AFP

"Ne vous rendez pas à l'aéroport international Hamid Karzai de Kaboul", a écrit le ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth sur son site internet.

"Il y a une menace élevée et permanente d'attaque terroriste", souligne-t-il, alors que des milliers d'Afghans sont toujours massés aux portes du site de l'aéroport dans l'espoir de fuir le pays tombé aux mains des talibans.

"Si vous vous trouvez dans la zone de l'aéroport, quittez-la pour un endroit sûr et attendez d'autres instructions", ajoute la diplomatie britannique. "Si vous êtes à même de quitter l'Afghanistan en sécurité par d'autres moyens, faites-le immédiatement".

Les talibans se sont engagés à laisser partir les Américains et les Afghans "à risque" encore en Afghanistan après le 31 août, après le départ des forces américaines, a affirmé mercredi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

"Les talibans ont pris des engagements en public et en privé pour fournir et permettre un passage sûr aux Américains, aux autres étrangers, et aux Afghans à risque, dans le futur, après le 31 août", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Washington.

Au moins huit personnes ont péri dans les scènes de chaos à l'aéroport ces derniers jours.

La Belgique a annoncé mercredi soir avoir mis fin à ses opérations d'évacuations depuis l'aéroport de Kaboul, à quelques jours du retrait des troupes américaines qui sécurisent le site.

Sur le même sujet