Afghanistan: les Occidentaux se pressent d’effectuer les dernières évacuations

Le bilan de l’attentat de Kaboul s’alourdit d’heure en heure. Plusieurs États mettent fin à leurs opérations d’évacuations, avant le départ des troupes américaines le 31 août.

Le 25 août 2021, des personnes évacuées d’Afghanistan arrivent à l’aéroport militaire de Melsbroek, en Belgique, après l’entrée des insurgés talibans dans la capitale afghane.
©Reuters
Après vingt ans d’interventions et de lutte contre le terrorisme en Afghanistan, les Occidentaux se pressaient vendredi de quitter les lieux dans l’urgence et le chaos, au lendemain d’un attentat sanglant de l’État islamique - qui risque même de frapper à nouveau -, quitte à laisser...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet