La Birmanie va libérer plus de 5.000 manifestants emprisonnés depuis le coup d'État

La Birmanie va libérer plus de 5.000 personnes emprisonnées pour avoir protesté contre le coup d'État de l'armée en février, a déclaré lundi le chef de la junte.

AFP

Au total, 5.636 prisonniers seront graciés et libérés avant le festival de Thadingyut qui débute mardi, a déclaré le général Min Aung Hlaing, quelques jours après avoir été exclu du prochain sommet de l'Asean (Association des nations d'Asie du Sud-Est).