Les fondamentalistes hindous gangrènent le cricket

La défaite face au Pakistan a donné lieu à des arrestations et accusations de trahison contre un joueur musulman. Des événements révélateurs de l’omniprésence des fondamentalistes sur les réseaux sociaux et de la mainmise de la droite hindoue sur l’appareil d’État.

Les fondamentalistes hindous gangrènent le cricket
©AFP
Emmanuel Derville - Correspondant à New Delhi
C’est une défaite dont l’Inde se serait bien passée. Son équipe a été éliminée de la coupe du monde de cricket le 7 novembre alors qu’elle partait favorite. Les joueurs emmenés par le capitaine Virat Kohli ont été éjectés dès la phase de poule avec notamment une défaite contre le Pakistan. Ce revers...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet