Face à l’axe Pékin-Islamabad, l’Inde se tourne vers Moscou

Avec l’aide de la Russie, Modi veut moderniser ses forces armées et préserver son autonomie stratégique.

Le président russe, Vladimir Poutine, accueilli par le Premier ministre indien, Narendra Modi, le 6 décembre à New Delhi.
Le président russe, Vladimir Poutine, accueilli par le Premier ministre indien, Narendra Modi, le 6 décembre à New Delhi. ©AFP
Vladimir Poutine ne s'était déplacé à l'étranger qu'une fois depuis le début de la pandémie : c'était pour s'entretenir avec Joe Biden à Genève en juin. Et pourtant, le président russe a fait le déplacement lundi 6 décembre pour rencontrer le Premier ministre indien, Narendra Modi,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité