En Afghanistan, les taxis ne peuvent plus prendre les femmes sans hijab

La police religieuse du régime taliban en Afghanistan a ordonné aux chauffeurs de taxi du pays de ne plus mettre de musique dans leur véhicule et d'éviter de prendre comme passager les femmes ne respectant pas le code vestimentaire islamique.

En Afghanistan, les taxis ne peuvent plus prendre les femmes sans hijab
©AP/Petros Giannakouris
AFP

De plus, la directive demande aux chauffeurs de ne plus prendre de femmes pour des voyages de plus de 45 miles (72 km) à moins qu'elles ne soient accompagnées d'un homme.

Les chauffeurs de transport collectif du pays sont aussi invités à marquer des pauses durant leurs voyages pour permettre des temps de prière.

Plusieurs femmes afghanes ont manifesté à plusieurs reprises ces derniers mois contre la limitation de leurs droits par le régime taliban, des actions à chaque fois réprimées dans la violence.

La semaine dernière, les talibans avaient décidé de supprimer toute image de femmes sur les affiches publicitaires et les devantures de magasins dans le pays.

Sur le même sujet